AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tentative de traduction de Floodland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwann Bleu
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 310
Age : 47
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Tentative de traduction de Floodland   Sam 11 Mar - 20:19

C'est quasiment du mot à mot, ne m'en veuillez pas ^^

-----

Dominion/Mother Russia

Dans la chaleur de la nuit
Dans la chaleur du jour
Quand je ferme mes yeux
Quand je regarde ton chemin
Quand je reconnais la peur qui ment à l'intérieur
Quand je t'entends dire
Dans la chaleur du moment
Dis, dis, dis

Un jour, un jour, un jour - Domination
Viens un temps
Un jour, un jour, un jour - Domination
Certains récitent des prières
Certains récitent des prières
Je dis les miennes

Dans la lumière des faits
Sur la solitude et le niveau
Le sable s'étend à l'infini
Dans la chaleur de l'action
Dans la poussière stable
Tiens tiens et oscille
Dans la connaissance de l'exploitation
Bas dans les rues de la honte
Dans les paris de nom sur l'or qui rouille
Dans la ville des aveugles
Soi... Roi, roi, roi, roi

Un jour, un jour, un jour - Domination
Viens un temps
Un jour, un jour, un jour - Dominion
Certains récitent des prières
Certains récitent des prières
Je dis les miennes

Un jour, un jour, un jour - Domination
Certains récitent des prières
Certains récitent des prières
Je dis les miennes

Dans la chaleur de la nuit
Dans la chaleur du jour
Quand je ferme mes yeux
Quand je regarde ton chemin
Quand je reconnais la peur qui ment à l'intérieur
Quand je t'entends dire
Dans la chaleur du moment
Dis, dis, dis

Un jour, un jour, un jour - Domination
Certains récitent des prières
Certains récitent des prières
Je dis les miennes
Je dis les miennes
Je dis les miennes

Nous servons un vieux monsieur dans une saison sèche
Un gardien de phare dans le soleil du désert
Rêveurs de dormeurs et de trahison blanche
Nous rêvons d'une trahison et de l'histoire des armes
Il y a un phare au milieu de la Prusse
Une maison blanche dans un parc rouge
J'habite dans des films pour le prestige de la Russie
Un cinéma qui courre pour la DDR
Et les 52 filles de la révolution
Change l'or en chrome
Donnes... Rien à perdre
Bloqué dans Memphis à l'intérieur du mobile home, chante :
Mère Russie,
Mère Russie,
Mère Russie, fais pleuvoir, fais pleuvoir, fais pleuvoir,
Mère Russie,
Mère Russie,
Mère Russie, fais pleuvoir


-----

Flood I

Et son entrée
Bouge
Comme l'océan
Bouge

A la tête de la rivière
A la source de la mer

Assis ici maintenant dans cet obstacle pour des heures
Essayer de le mettre par écrit
Le faire entrer durement avec le plus dur à venir
Essayer de le combattre
En aval de la rivière il y a un bateau qui te portera
En aval de la rivière en aval du ruisseau
En aval de la rivière il y a un bateau qui portera le
Rêve
Rêve de l'inondation
En aval de la rivière il y a un bateau qui portera le
Rêve de l'inondation

Et son entrée...
Comme l'eau vient se ruer
Comme l'eau vient se retirer
Comme l'eau vient se ruer
Inondation... Inondation...

Pousse le verre, tâche le verre
Pousse l'écrivain jusqu'au mur
Cela peut venir mais cela passera
Quelques uns disent que nous tomberons
Rêve de l'inondation...
Inondation...

Et son entrée...

Oh, peut-être, dans les termes de l'abandon,
A l'intérieur d'une toile de fond de cils et d'yeux,
Dans une inondation de tes larmes, dans une toile à sac
Et cendres et cendres et cendres et cendres
Et cendres et cendres et mensonges

Et son entrée...
Comme...
Comme l'eau vient se ruer
Comme l'eau vient se retirer

Assis ici maintenant dans ce bar pour des heures
Pendant que ces hommes étranges déchiraient des fleurs étranges
Je recueillerai tes pétales dans quelques autres heures
Dans le métal et le sang, dans le parfum et le mascara
A l'intérieur d'une toile de fond de cils et d'étoiles
Dans une inondation de tes larmes, dans une toile à sac
Et cendres et cendres et passion d'emprunt
Et guitares volées

Et son entrée...
Comme l'eau vient se ruer
Comme la mer
Comme l'eau vient se retirer
Rêve de l'inondation
Dans l'inondation de tes larmes, dans une toile de sac
Et cendres et cendres
Et cendres et cendres
Et cendres et cendres
Et cendres et cendres et mensonges...

Comme l'eau vient se ruer, vient se ruer

A la tête de la rivière
A la source de la mer

Et son entrée...
Comme...

Inondation...


-----

Lucretia my reflection

J'entends le rugissement d'une grande machine
Deux mondes et dans l'intervalle
Un chaud métal et de la methedrine
J'entends l'empire descendre
J'entends l'empire descendre

J'entends le rugissement d'une grande machine
Deux mondes et dans l'intervalle
L'amour perdu, tire sur la volonté
Des balles dum-dum et tirant pour tuer, j'entends
Des bombardiers et
L'empire descendre
L'empire descendre

J'entends les fils de la ville et déshérités
Se coucher, se déshabiller
Devenir jolis mais toi et moi,
Nous avons le royaume, nous avons la clef
Nous avons l'empire, de temps en temps,
Nous ne doutons pas, nous ne prenons pas de direction,
Lucrèce, mon reflet, dansent les fantômes avec moi

Nous regardons attentivement
Nous regardons à travers
Nous regardons attentivement pour voir la réalité
Comme les choses que j'entends, elles ne font pas sens
Je ne vois pas beaucoup d'évidences
Je ne ressens pas
Je ne ressens pas
Je ne ressens pas

Un long train tenait avec de page en page
Un dur règne tenait avec rage
Une fois un chemin de fer
Maintenant c'est fait...

J'entends le rugissement d'une grande machine
Deux mondes et dans l'intervalle
Un chaud métal et de la methedrine
J'entends l'empire descendre...

Nous avons l'empire, de temps en temps,
Nous ne doutons, nous ne prenons pas de réflexion,
Lucrèce, ma direction, dansent les fantômes avec moi...


-----

1959

Vivant comme un ange dans
L'endroit où j'étais né
Vivant dans l'air
Vivant dans le ciel
Allant s'allonger, la ligne
Jusqu'au
Il y a mon ciel

Et je sais
Par quel chemin le vent souffle
En 1959

Par quel chemin le vent souffle
En 1959

Et le vent souffle encore
Et le vent souffle sauvage encore
Pour un petit enfant ne peut jamais tuer cela proprement
Ce chemin
Et cela se sent comme moi aujourd'hui
Dis-moi
Te sens-tu encore la même ?
Isabelle ?
Ou est-ce que tu te sens comme 1959 ?
...
Te sens-tu comme 1959 ?

Et le vent souffle sauvage encore
Et le vent souffle sauvage

En 1959
En 59
Isabelle
Te sens-tu, te sens-tu la même ?

Viens avec moi
Comme un petit enfant
Comme un autre revolver
Comme les sinistrés, agités, reconnus comme le néant, comme
Le chemin au delà de la ligne
Comme cela n'a jamais été
En 1959


-----

This Corrosion

Donnes-moi l'anneau, embrassé et dit
Donnes-moi quelque chose que j'ai manqué
Une main à tenir, sauvage et de quoi cela a-t-il l'air...
Tues le Roi, quand l'amour est la loi
Et nous tournerons autour...
Donnes-moi les rêves d'enfant
Et est-ce que tu m'entends appeler ?
Sur l'emprunt et sur le niveau
... Encore sur le sol
Chantes les rêves d'enfant
Et est-ce que tu entends tout ?

Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant

Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant

Donnes-moi les sirènes, enfant, et est-ce que tu m'entends ?
Donnes-moi les sirènes, enfant, et est-ce que tu m'entends appeler ?
Chante, enfant, du vrai et du faux
Et donnes-moi les choses qui n'ont pas durées assez longtemps
Donnes-moi les sirènes, enfant, et est-ce que tu m'entends appeler ?

Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant

Dans le brouillard comme ça
Dans les temps comme ça
Je sens un animal tout à l'intérieur
Du talon aux hanches sur les genoux pliés
Survivant si et si j'essayais
Quelqu'un m'envoie s'il vous plaît
Rêve de guerres et un ticket pour ressembler

Abandonnant et donnant
Vendant ce qui ne t'appartient pas
Bien, qu'est-ce que tu dis
T'as un mot pour révéler cela ?
Tu as une chanson pour moi ?

Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante cette Corrosion pour moi
Hey maintenant, hey maintenant maintenant, chante comme une main apaisante

Je n'ai rien à dire et n'ai rien dit avant
J'ai saigné tout ce que j'ai pu, je ne veux pas saigner plus
Je n'ai besoin de personne pour comprendre
Pourquoi le sang court, ayant tenu la main la plus haute
Sur le coeur
Main de Dieu
Pays de l'inondation et conduit séparément
Cours froidement
Tourne
Froid
Brûle
Comme une main apaisante
Comme une main apaisante
Comme une main apaisante
Comme une main apaisante


-----

Flood II

Et son entrée
Bouge
Comme l'océan
Bouge
Et son entrée
Bouge
Comme la mer
Comme la mer

Elle dit non non non il n'y aura pas de mal qui viendra sur ton chemin
Elle dit apporte-le en bas, apporte-le sur la vague
Elle dit : personne n'a fait aucun mal
Grâce de Dieu et lève tes bras
Elle dit : fais-y face et c'est la place à tenir

Cela, cela est le chemin qui était
Cela, cela est le chemin qui était
Quand l'eau se précipite, se rue

Elle dit
Elle dit n'importe quand
Lève tes bras
Inondation

Et son entrée
Comme...
Comme...

Comme un million de voix qui appellent mon nom
Comme un million de voix qui appellent
Pas maintenant, plus jamais encore...
Assis ici maintenant dans ce bar pour des heures
Des hommes étranges déchirent des fleurs étranges
Secondes comme des gouttes mais cela se sent comme des heures et je
Pense que je suis en train de... en train de...

Cela, cela est le chemin qui était
Cela, cela est le chemin qui est
Quand l'eau se précipite, se rue

Elle dit
Elle dit n'importe quand
Lèves tes bras
Inondation


-----

Driven like the snow

Encore la nuit, rien pour les kilomètres,
De blancs rideaux descendent,
Tuent les lumières sur le milieu de la route
Et prennent un air de recherche...
Je n'ai pas d'aide pour être l'un des choisis
Un sur les quelques personnes, pour être sûr
Quand les roues se retournent
Et que le niveau est totalement gelé, et tu as
Conduit, comme la neige
Pure dans le coeur
Conduit ensemble
Et donné
Loin jusqu'à l'ouest
Une robe blanche
Jusqu'à ce que la rivière ne court plus
Une robe noire
Ressemblant à la mienne
Jusqu'à ce que le soleil ne brille plus
Quand le ciel rencontre la terre
Quand la rue se plie tout autour
Quand la voix que tu tiens ne
Produit plus de son, regardes
La neige sur la rivière et deux par deux
Prenais beaucoup pour vivre beaucoup comme toi, je ne
Vais pas ici maintenant, mais j'entends leur chanson
Leur "Baises moi et Maries Moi Jeune"
Quelques idées sauvages et un grand lit blanc, maintenant
Tu sais mieux que ça, je disais,
Comme une voix dans le vent emporte les petits crystaux vers le bas
Comme les choses cassantes se briseront avant qu'elles tournent
Comme le rouge à lèvre sur ma cigarette
Et la glace devient plus dure au dessus de ta tête
Comme penser deux fois mais jamais jamais appris...

Et la brume nous enveloppera
Et le crystal, si tu le touche...

Et les voitures
Perdues dans la dérive
Et ici
Et les gens qui conduisent
Perdus à la dérive
Et ici
Et les soins que j'ai perdu à la dérive
Et ici
Les leurs, les notres
Perdus à la dérive
Sont...
Conduits
Conduits ensembles
Et conduits
Séparément


-----

Neverland

Un fragment

J'ai un visage sur le miroir
J'ai une main sur le revolver
J'ai une place au soleil et un
Ticket pour la Syrie

J'ai tout à ma portée
J'ai de l'argent et de la drogue
Chaque appel
Beaucoup mais jamais assez
Déchire le et regarde-le tomber


-----

Torch

Et maintenant la torche
Et les ombres mènent
Où ce n'est pas si noir et pas si difficile à voir
Comment puis-je t'aider quand tu ne sais pas ce dont tu as besoin
Comment des personnes pourraient-elles te rendre libre ?

Voudrait-il marcher sur l'eau ?
S'il ne pouvait pas s'enfuir ?
Et voudrais-tu
Voudrais-tu porter la torche
Pour moi ?

Et quoi, si je te donnais la clef
Des portes de ta conception...
Enflammais les corridors du désir ?
Où si pas si noirs
Et pas si difficile à voir
Qu'est-ce qui te servirait quand il n'y a pas de feu ?

Voudrait-il marcher sur l'eau ?
S'il ne pouvait pas s'enfuir ?
Et voudrais-tu
Porter la torche pour moi ?

Voudrait-il marcher sur l'eau
S'il ne pouvait pas s'enfuir ?
Et voudrais-tu
Voudrais-tu porter la torche pour moi ?

Voudrais-tu porter la torche
Pour moi ?
Voudrais-tu porter la torche
Pour moi ?
Voudrais-tu porter la torche
Pour moi ?


-----

Colours

Tu recueilles ce que tu sème
Pose ton visage sur la terre
Ici viennent les hommes qui marchent au pas
Tes couleurs enroulées autour

Tu recueilles ce que tu sème
Pose ton visage sur la terre
Ici viennent les hommes qui marchent au pas
Tes couleurs enroulées autour

Tu recueilles ce que tu sème
Pose ton visage sur la terre
Ici viennent les hommes qui marchent au pas
Tes couleurs enroulées autour

_________________
We forgive as we forget... As the day is long... As the day is long... Rain from Heaven...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erwannbleu.canalblog.com
 
Tentative de traduction de Floodland
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wagner en traduction
» [INFO] Clip, paroles et traduction de "Mädchen aus dem All"
» Cherche traduction de Prendi, l'anel ti dono
» Life on Mars ? Open Music Interview (traduction en anglais)
» Elusive Shadow vous propose: traduction de diverses interviews, discours... Du King Of Pop!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum The Sisters Of Mercy :: Sisters Of Mercy :: Ressources-
Sauter vers: